Une rentrée réussie pour Easy Formula

Une rentrée réussie pour Easy Formula

Après une intersaison à rallonge en raison de la situation sanitaire, le sport a repris ses droits cet été. Easy Formula a fait sa rentrée le dernier week-end d’août dans le cadre de la série Maxx Formula.

C’est le technique circuit de Most en République Tchèque qui accueillait les concurrents de la série réservée aux monoplaces les plus rapides d’Europe. L’équipe Easy Formula y engageait deux Panoz Superleague.

Après des séances d’essais libres qui permettaient aux mécaniciens de peaufiner la mise au point des voitures, les pilotes s’élançaient pour les qualifications. Sur la numéro 71, Christopher réalisait le deuxième temps dans la catégorie Advance et le troisième au général synonyme d’un départ depuis la seconde ligne. Sachant bénéficier d’un bon rythme en condition de course, Christopher restait confiant. Du côté de Gilles sur la numéro 72, c’est la frustration qui l’emportait, le pilote se plaignant d’avoir été souvent gêner par des concurrents lors de ses tours rapides et devant se contenter du neuvième rang.

La première course avait lieu le samedi après-midi. Au départ, l’Arrows F1 de l’autrichien Herndlhofer prenait l’avantage sur la GP2 de l’italien Bracalente. Dans leur lutte les deux pilotes manquait le freinage de la première chicane et devait traverser l’échappatoire. Christopher se portait donc en tête. Une position qu’il parvenait à maintenir plusieurs tours, avant de devoir céder le commandement à Herndlhofer qui signait au passage le nouveau record du tour du circuit Tchèque. Christopher contenait Bracalente avec brio jusqu’à la fin de course et remportait la catégorie Advance. Auteur d’un très bon départ, Gilles faisait sa place dans le peloton et profitait d’une touchette entre les deux pilotes devant lui pour monter sur la troisième marche du podium de la catégorie.

La deuxième course était disputée le dimanche matin. Malgré une piste rendue glissante par la pluie tombée dans la nuit, l’ensemble des concurrents s’élançait en pneu slick. A l’aise dans ces conditions délicates, Christopher prenait le commandement dans le premier tour et creusait rapidement l’écart sur un Bracalente à la lutte avec l’IndyCar du pilote allemand Anton Werner. Las, la deuxième partie de course n’allait pas sourire au pilote Easy Formula. C’était tout d’abord l’entrée en piste de la safety car pour dégager un pilote qui avait perdu le contrôle de sa voiture qui réduisait l’avance de Christopher à néant. Quelques boucles plus tard, celui-ci était gêner par un concurrents plus lent à qui il prenait un tour et se voyait subtiliser la première place par le pilote de la GP2. Ne trouvant pas l’ouverture dans les deux derniers tours, Christopher devait se contenter d’assurer la seconde place. Gilles terminait la course à la quatrième position.

Le résultat d’ensemble de ce premier meeting de la saison est très positif. Easy Formula ayant encore une fois démontré sa capacité à aligner des voitures aussi fiables que compétitives.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: