EASY FORMULA VAINQUEUR DU CHAMPIONNAT BOSS GP 2016


Présente depuis plusieurs saisons dans les compétitions nationales et internationales, l’équipe Easy Formula a atteint un nouveau cap en 2016, en permettant à Christopher Brenier de remporter le titre de Champion BOSS GP en catégorie Formula.

Labellisé par la FIA en tant que série internationale, le Big Open Single Seater Grand Prix met en confrontation ce qui se fait de mieux en matière de monoplaces. Les voitures étant classés suivant deux catégories : ‘Open’ pour les Formule 1, IndyCar et ChampCar ; ‘Formula’ pour les GP2, F3000, Auto GP, Superleague Formula…

La saison 2016 a été composée de six meetings, disputés dans cinq pays différents, sur certains des plus prestigieux circuits européens : Hockenheim, Red Bull Ring, Monza, Assen, Brno et Imola. Chaque meeting de Boss GP comporte une séance d’essais libres, une séance de qualification et deux courses donnant chacune le droit à un podium et à une distribution de points.

En 2016, la structure Easy Formula engageait deux voitures, pour le duo père/fils Gilles et Christopher Brenier, tous les deux au volant de monoplaces issus de la Superleague Formula : chassis Panoz DP09B et moteur V12 MCT. L’équipe nourrissait de grandes ambitions pour Christopher, l’une des valeurs montantes de la série Boss GP, et espérait placer Gilles sur le devant de la scène des pilotes gentlemen-drivers.

Dès l’entame du championnat à Hockenheim, le travail effectué pendant l’hiver portait ses fruits et Christopher terminait deuxième dans chaque course tandis que Gilles se positionnait dans le top 5. Lors de la seconde épreuve au Red Bull Ring, Christopher dominait la catégorie Formula en signant la pole position et en remportant deux victoires. Il parvenait même à devancer plusieurs F1 de la catégorie Open pour prendre la seconde place du classement général de la première course. Il récidivait lors du troisième meeting à Monza. Second de la première course qui avait dut être écourté en raison d’un orage, il s’imposait dans la seconde manche. Avec 31 voitures inscrites, le premier meeting en terre italienne démontrait l’attrait toujours grandissant de la série Boss GP.

En tête à mi saison, Christopher conservait son leadership après le fabuleux meeting d’Assen, disputé devant 100 000 spectateurs, où il terminait à deux reprises en seconde position. Le pilote de la 117 connaissait son premier abandon de la saison suite à un problème technique lors de la course inaugural du meeting de Brno. Parti du fond de grille, Christopher effectuait une superbe remontée jusqu’en troisième position dans la deuxième course. Le déplacement pour la finale à Imola n’était donc qu’une formalité pour s’adjuger le titre en catégorie Formula.

Au terme de la saison, Christopher s’impose devant le pilote Mexicain Luis Michael Dorrbecker et l’Italien Salvatore De Plano. Il est le premier pilote français titré dans la discipline. Grâce à sa régularité, Gilles prend la quatrième place du championnat et démontre le haut niveau de compétitivité atteint par l’ensemble de l’écurie Easy Formula.


Meilleures ventes

Information